Travailler en Suisse : ce qu’il faut savoir

Travailler en Suisse - Jolie comme toi

Mi janvier 2018, mon copain et moi, quittions notre petit cocon dans le sud de la France, et sommes partis s’installer près de la frontière Suisse, afin d’y trouver du travail. Notre expérience, touchant presque à sa fin, puisque, dans quelques semaines, nous nous envolerons pour une prochaine destination, j’ai décidé aujourd’hui de partager quelques conseils.

.

POURQUOI LA SUISSE ? 

Evidement c’est le salaire suisse qui nous a motivé à venir travailler dans ce pays, en tant que frontaliers. Et si vous vous posez encore la question : Oui ça vaut le coup, les revenus sont au minimum le double de ceux perçus en France. Et à coté de ça, c’est une expérience humaine et professionnelle géniale et enrichissante. J’adore passer la douane pour me rendre au travail dans un autre pays et rentrer en France le soir, apprendre une façon de travailler différente, découvrir une autre culture, un nouveau pays, et également une nouvelle région de la France. J’appréhendai notre recherche d’emploi, puisque les français ne sont pas forcement bien vu à l’étranger et en particulier en Suisse, mais c’est un sentiment que je n’ai finalement pas ressenti.

Travailler en Suisse - Jolie comme toi

A SAVOIR

Trouver du travail en Suisse n’est pas si compliqué, si on s’en donne les moyens. En effet je n’ai pas eu de mal à trouver un boulot, la semaine après notre arrivée j’avais déjà des entretiens et 2 semaines après je signai mon CDI. Inscrivez vous sur Jobup.ch pour vos recherches, la majorité des employeurs mettent leurs annonces sur cette plateforme. En revanche, le garder est plus compliqué qu’en France, ils sont beaucoup moins contraints par le droit du travail, et ainsi le licenciement sans motif est possible.

Pour ce qui est du logement, rester vivre en France était évident pour nous, être frontalier offre des avantages, et vivre en Suisse coûte très cher. Cependant, les logements près de la frontière, même en France, ne sont pas donnés et sont beaucoup demandés. Ne vous étonnez donc pas de voir des studios de 20m2 et sans forcement être dans un super état, à 800€ par mois.

Travailler en Suisse - Jolie comme toi

LE COTE ADMINISTRATIF

Une fois le job trouvé, une tonne de paperasse vous attend. Et la première chose à faire est le permis de travail suisse, alias le fameux permis G. C’est votre autorisation de travail et il est obligatoire pour tous les frontaliers travaillant en Suisse. Il se peut même, que certains employeurs refusent de vous embaucher si vous ne l’avez pas déjà, et malheureusement, c’est seulement lors de votre première embauche que vous pourrez l’avoir … C’est à l’employeur de faire la demande du permis pour vous. Il vous suffira de vous rendre auprès de la commune du lieux de votre travail  pour le récupérer, muni d’une photo d’identité et 60CHF en liquide! Il est en général valable 5ans.

La deuxième chose ultra importante à faire pendant vos 3 premiers mois de travail, est de choisir votre assurance maladie. Vous avez le choix entre rester en France, ou être affilié auprès de l’assurance maladie Suisse. Si vous ne le faite pas dans les 3 mois, le choix se fera automatiquement pour vous, vous serez radiés de la CPAM française et définitivement inscrit à LaMal en Suisse (tant que vous y travaillerez), ce qui vous coutera environ 400CHF par mois !! Le mieux est donc, de rapidement contacter votre caisse d’assurance maladie, et de leur faire parvenir votre dossier. Pour cela, il faut remplir un formulaire et y inclure les documents demandés (justificatif de domicile, contrat de travail…). Une fois votre formulaire signé par la CPAM, ils vous le renverront et il faudra le retourner en Suisse, et vous serez enfin tranquille ouf.

Pour ce qui est des impôts, là aussi vous allez devoir remplir des papiers importants. Il faut pour cela, télécharger le Cerfa 2041-AS, le remplir en 3 exemplaires, un pour le centre des impôts, un pour l’employeur, et un pour vous même. Cela évitera de payer des impôts et en Suisse et en France.

Avec de l’ambition, le monde s’offre à nous

Jolie comme toi

Publicités

4 commentaires sur “Travailler en Suisse : ce qu’il faut savoir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s